Comment apprendre à se défendre efficacement dans la rue ?

Comment apprendre à se défendre efficacement dans la rue ?

formation en ligne self-défense

Aujourd’hui, plus que jamais, l’insécurité règne. Du coup, une question assez logique se pose : comment se défendre dans la rue ? Sans forcément tomber dans la psychose, il est tout de même intéressant de connaître quelques gestes simples et efficaces de self-défense, dans le seul et unique but de se sortir d’une situation dangereuse. Cela peut être très utile en cas d’agression physique, notamment. Rassurez-vous, il est inutile d’être une masse de muscles pour se défendre. Pour vous aider à mieux appréhender le danger, voilà quelques conseils pour agir rapidement et apprendre à défendre son intégrité physique.

En cas d’agression, comment se défendre dans la rue ?

individu en extérieur, avec main ouverte devant lui en protection

La première chose à faire est d’essayer de se détendre (une bonne gestion du stress peut s’avérer très pratique). Quoi qu’il arrive, essayez d’apaiser la situation en « discutant » avec votre agresseur. Parfois, un combat rapproché, lors de ces confrontations, n’est pas nécessaire. Gardez toujours en tête que le risque de blessure, et même de mort, est très important dans un combat de rue. Effectivement, vous n’êtes pas à l’abri que les agresseurs décident d’utiliser des armes blanches

Voici deux astuces pour faire face à une agression :

  • Pensez à maintenir une posture défensive : l’idée est de rester le plus stable possible. Pour cela, vos pieds doivent être légèrement en biais (une position similaire à celle d’un art martial). De cette manière, vos appuis seront plus solides et vous réduisez le risque de tomber au sol. En effet, une fois à terre, vos chances d’en sortir indemne sont très faibles…
  • La règle numéro 1 : protégez à tout prix votre visage. Un K.O est très vite arrivé, surtout si votre agresseur tente de vous envoyer un coup de poing au niveau du visage. Pour contrer cette attaque, veillez à garder vos mains sur votre front. Ainsi, vous protégez deux zones sensibles du corps humain : le visage et vos côtes. De plus, votre attaquant baissera sa garde en vous croyant faible, ce qui vous offrira plus de possibilités.

Prendre la fuite pour se défendre dans la rue !

Bien que cela puisse paraître « lâche » pour certains, sachez que cette option reste une stratégie de défense efficace. Avant de penser à sa fierté, penser à sa survie est plus intéressant. En admettant que vous soyez attaqué dans un lieu où vous êtes seul, si vous décidez de fuir, dirigez-vous un endroit un peu plus fréquenté (rue passante, bar, restaurant, magasin…). Ainsi, vous diminuez les chances que votre agresseur choisisse de vous suivre.

Évidemment, la fuite n’est pas toujours envisageable… Peut-être que vous êtes dans l’incapacité de vous déplacer convenablement, qu’un enfant ou une personne âgée vous accompagne. Pour cela, voici deux techniques de combat qui peuvent vous aider.

Autodéfense : 2 techniques de défense à connaître

Pour réussir à se défendre correctement, lors d’une agression, le mieux est de connaître quelques gestes issus de sports de combat ou d’arts martiaux. Ainsi, vous échapperez plus facilement à vos agresseurs. Seulement, il arrive parfois qu’il soit impossible de prendre la fuite. Mettre hors-jeu l’agresseur est la seule issue. Peu importe votre condition physique ou la force de votre adversaire, vous pouvez vous défendre dans la rue avec des mouvements simples, qui respectent le cadre de la légitime défense.

Bloquer les frappes de l’agresseur

Il existe une méthode de combat assez simple à retenir pour empêcher l’assaillant de vous asséner des coups de poing, par exemple. Pour l’effectuer, c’est très simple : il suffit de positionner ses mains (paumes ouvertes) devant son visage, à hauteur du front. Cela forme naturellement un angle droit entre votre avant-bras et votre bras. Dès qu’un coup arrive, il sera bloqué automatiquement. Ainsi, visage, gorge et côtes sont protégés.

pratiquant de sport de combat en garde haute

Esquiver les coups d’une attaque

L’un n’allant pas sans l’autre, apprendre à esquiver une attaque est facile. L’idée est de faire un pas en arrière ou sur le côté pour empêcher l’attaquant de vous toucher. Aussi, n’oubliez pas qu’en esquivant une attaque, il faut veiller à conserver sa garde (technique ci-dessus). Bien sûr, il est important de s’entraîner très souvent pour que cela devienne des réflexes.

La self-défense : se défendre dans la rue !

La self-défense permet d’apprendre à se défendre face à une agression. Il s’agit d’une méthode de défense personnelle, adoptant des techniques de combat au corps d’origines variées. Pour n’en citer que quelques-uns, vous trouverez, par exemple, le Krav Maga (utilisé par l’armée israélienne) ou le Penchak Silat.

Pour que ce soit efficace, l’entraînement est de rigueur. Il est primordial de développer sa rapidité d’action ainsi que ses réflexes. L’avantage, c’est que la self-défense est accessible à tout public. Les pratiquants d’auto-défense constatent rapidement qu’il est inutile d’être ceinture noire pour savoir se défendre. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à retrouver nos vidéos offertes ou abonnez-vous à notre chaîne YouTube.

formation en ligne self-défense

Laisser un commentaire