Comment gérer son stress en cas d’agression ?

Comment gérer son stress en cas d’agression ?

formation en ligne self-défense

Une agression physique, qu’elle soit simplement verbale ou sans violence, laisse inévitablement des séquelles psychologiques. Les conséquences d’une telle situation peuvent être dramatiques. À ce moment-là, vous êtes littéralement envahi par les émotions et chacun réagit différemment. Certains vont simplement être complètement paralysé, d’autres vont s’énerver, pleurer ou essayer de fuir. Le problème, c’est que tant qu’on ne l’a pas réellement vécu, difficile de savoir comment réagir.

Tout cela peut également prendre des proportions démesurées si l’agresseur est armé d’un couteau, par exemple. Pour éviter une confrontation inutile, voyons ensemble comment gérer son stress en cas d’agression.

femme se tenant la tête, main avant en bouclier, sous le coup du stress

Quelles sont les réactions possibles en cas d’agression ?

Pour découvrir comment gérer son stress en cas d’agression, il est important de connaître les différentes réactions, qu’elles soient physiques ou psychiques. Généralement, c’est l’émotion de la peur qui prend le contrôle face à une situation dangereuse, et surtout face à une agression. Mais rassurez-vous, ce phénomène est tout à fait normal. Tout simplement, il s’agit d’une empreinte génétique que nous avons hérité de nos ancêtres. Effectivement, à cette époque, la peur signifiait un danger immédiat et une décision devait être prise : fuir ou combattre.

Aujourd’hui, cela n’a pas tellement changé puisqu’il existe 3 grands types de réaction face à une agression :

  • Fuir : il s’agit de la meilleure option qui s’offre à vous. Prendre la fuite est la seule manière de défendre sa survie efficacement. Elle doit toujours être privilégiée.
  • La paralysie : malheureusement, il arrive que notre corps ne sache pas comment réagir face à l’excès de peur et de stress en cas d’agression. Résultat : vous êtes complètement inactif.
  • L’attaque : ce n’est pas le meilleur choix, mais il s’avère que dans certaines situations dangereuses, notre instinct nous suggère d’attaquer, car vous pensez être de taille à vaincre l’adversaire. Seulement, si au cours de la confrontation, l’agresseur est armé, cela peut devenir très dangereux.

Deux facteurs pour agir sur son stress en cas d’agression

Pour réduire le stress face à une situation à risque, vous pouvez agir sur deux points-clés qui vous permettent de reprendre le contrôle de votre corps. Combinée avec un bon entraînement, cette méthode donne des résultats plutôt satisfaisants. Voilà comment faire :

  • Agir sur vos pensées : plutôt que de vous laisser déborder par vos pensées négatives, essayez de vous calmer et de vous concentrer sur l’agression elle-même. Observez votre adversaire et tentez de comprendre ses gestes afin d’anticiper au maximum l’agression physique. N’imaginez pas les pires scénarios, mais restez connecté à la réalité.
  • Contrôler sa respiration : pour diminuer l’effet du stress, concentrez-vous sur votre respiration. Cela permet de vous apaiser et vous aide à réfléchir normalement. Faites un exercice très simple : respirez de plus en plus lentement et avec le ventre. Si vous posez votre main sur celui-ci, elle doit avoir un mouvement perceptible.
jeune femme en pleurs

Apprendre à gérer son stress en cas d’agression

Gérer son stress n’est pas forcément synonyme de disparition du stress, loin de là. En fait, l’idée est plutôt d’essayer de se concentrer pour favoriser le stress positif. Celui-ci est ressenti grâce à deux facteurs principaux :

  • Vous connaissez déjà la situation (l’inverse produit du stress négatif et peut vous être défavorable),
  • Vous êtes capable de faire face à cette situation, vous avez le contrôle sur elle.

Pour développer ces deux facteurs, la meilleure solution est l’entraînement. Si, chaque semaine, vous vous confrontez à des situations d’agression, avec d’autres pratiquants, durant un cours de self-défense, vous permettez à votre subconscient de ne plus être effrayé ou déstabilisé par une telle situation.

En effet, la self-défense est une méthode de défense contre les agressions très efficace, puisqu’elle travaille l’aspect concret d’une agression, comme elle pourrait se produire dans la rue. Plus vous connaissez de techniques de combat, meilleure sera votre confiance en soi.

Une bonne préparation physique et mentale

Si nous avons la capacité de réfléchir et de trouver rapidement un plan d’action, en temps normal, lors d’une agression, la vérité est tout autre. En effet, le stress peut bloquer votre capacité de réflexion et vous empêche d’être logique. Le plus difficile est donc d’imaginer ce que vous allez faire et comment vous comptez le faire.

Sauf qu’en cas d’agression, vous n’avez pas le temps. Il est nécessaire d’agir très rapidement. Pour cela, la seule réponse du corps sera les automatismes que celui-ci possède. Autrement dit, à force de vous entraîner et de répéter des gestes simples et efficaces, votre mémoire comportementale sera prête à réagir avec ces mêmes mécanismes de défense en cas d’agression.

Initiez-vous à l’autodéfense !

Finalement, si vous ne devez retenir qu’une seule chose de cet article, ce serait celle-ci : si vous connaissez des techniques pour vous protéger efficacement et que vous avez une bonne condition physique, vous serez prêt à réagir plus sereinement et à gérer votre stress en cas d’agression. Pour la simple et bonne raison que vous vous êtes préparé à cette éventualité et que vous vous attendez à ce que cela puisse arriver. Vous n’êtes pas pris par surprise.

Si vous souhaitez découvrir des gestes et techniques de self-défense, visionnez nos cours gratuits. Aussi, n’hésitez pas à réagir en commentaire et à nous dire quelle est votre méthode pour gérer son stress en cas d’agression !

formation en ligne self-défense

Laisser un commentaire