Comment rendre vos frappes plus puissantes grâce au principe du « TWIST » ?

formation en ligne self-défense

Dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment rendre vos frappes plus puissantes et percutantes, grâce au principe du « Twist » issu de la méthode KARATE DE RUE, afin d’avoir plus d’impact lors de vos coups et d’injecter plus d’énergie dans le corps de votre agresseur.

Le quoi ?

Le terme « Twist » vient de moi : j’ai essayé de mettre des noms sur des idées. Chacun est libre de le traduire comme il le souhaite.

Ce que j’appelle le « Twist » : que ce soit avec une technique de blocage ou d’attaque, consiste à faire « vriller » à l’impact la partie qui va attaquer ou qui va bloquer.

Explications. Votre agresseur vous envoie un coup de poing direct au menton, par exemple, puis vous bloquez avec votre avant-bras de l’extérieur vers l’intérieur : il s’agit d’un blocage offensif, c’est très bien, autant pour bloquer que pour frapper.

Aussi, ce que je vous conseille si vous le pouvez, c’est de faire « Twister » votre technique (blocage ou attaque) : le fait de tourner, « faire vriller » est une énorme plus-value dans le résultat de celle-ci. Cette petite (mais efficace) vrille peut faire très mal, surtout si vous frappez au visage.

Activer les points de pression

En effet, cette technique est surtout utilisée dans le Kyusho Jistu (l’art des points de pression) afin d’activer les points de pression. On retrouve également ce genre de frappe dans le Systema. C’est simplement une histoire d’énergie : frapper sur le corps de votre partenaire, c’est très bien car vous êtes au contact, mais, schématiquement, quand vous allez frapper, l’énergie va rester en dehors du corps de votre adversaire. Il va encaisser les coups, certes, mais votre énergie va rester en surface.

Donc, dans l’idée, pour « injecter » un peu plus votre énergie dans le corps de votre agresseur et en n’oubliant pas d’utiliser la réserve, je vous conseille de légèrement faire « vriller », pivoter, « Twister » votre frappe.

Aussi simple soit-elle, cette technique ne demande pas d’avoir une force énorme pour mettre KO votre adversaire (Il est évident que cela dépend de qui et de la situation), mais si vous « twistez » bien, votre coup de poing va prendre une autre dimension.

Cette petit « vrille », c’est cela que j’appelle le « Twist » et il faut savoir que vous pouvez l’utiliser dans presque toutes les techniques de bras.

En résumé, bien que cette technique ne soit pas obligatoire systématiquement, vous devez néanmoins comprendre qu’à chaque fois que vous frapperez, pensez juste à faire « vriller » votre frappe au moment de l’impact.

formation en ligne self-défense

Laisser un commentaire