Faut-il pratiquer les combats avec ou sans protections ?

formation en ligne self-défense

Dans cette vidéo, je vais vous expliquer les avantages et les inconvénients de la pratique avec et sans protections, lors des entraînements.

« Oui mais dans la rue, tu n’as pas de protections ! »

Durant nos entraînements, il est possible de travailler avec des protections (gants, coquilles, protèges tibias, etc…), au même titre qu’il est évident que vous n’avez aucune protection quand vous sortez de chez vous.

Il est vrai que nous pouvons travailler mains nues, sans protection mais cela voudrait dire que vous ne pourrez pas toucher votre partenaire, ou bien, vous allez le blesser. ce qui serait très stupide.

Sauf, consentement mutuel de la part des partenaires, vous pouvez vous dire « aller, on se fait un combat free-fight, mains nues, sans protection, on se donne des coups, et tu n’as plus qu’à serrer les dents si je t’en mets une dans la mâchoire », mais niveau intégrité physique, ce n’est le top, et cela en vaut-il la peine ?

Ou bien, nous réfléchissons un peu plus sérieusement et on se dit : « j’ai des gants oui mais c’est juste au cas où ». Certes, il faut bien comprendre que dans la rue, vous n’aurez aucune protection, mais lors d’entraînements, vous n’êtes pas là pour vous blesser et vous faire du mal, c’est donc un « confort » !

Encaisser des coups… mesurés et contrôlés

Par contre, ce qu’il y a d’intéressant avec le port de gants durant les entraînements, et qu’il me semble nécessaire afin de mieux comprendre, c’est que vous allez prendre des coups !

Des coups oui, mais des coups mesurés et contrôlés, parce que des coups à mains nues, vous allez surtout vous faire mal aux doigts et vous risquez de faire réellement des dégâts sur le visage du partenaire d’en face. Alors qu’avec l’utilisation et le port des gants, il y a moins de probabilités que vous vous blessiez. De plus, votre partenaire « de jeu » qui va encaisser le coup va certainement se dire « heureusement que tu as les gants » !

Serrez bien vos poings

Dans le même registre, petite référence à nos collègues boxeurs.

Ils portent des gants de boxe, oui, mais bien que « puncheurs » avérés, le problème c’est qu’il peut arriver qu’ils ne serrent pas bien leurs poings. C’est pour cela qu’il ne faut pas confondre le combat dit « sportif » avec les combats de self-défense. Si vous n’êtes pas habitué à serrer bien vos poings, vous allez littéralement vous briser les doigts !

Donc, le fait de porter des bandes avec les gants de boxe par-dessus et où vos poings sont à moitié serrés, pour la boxe, il n’y a pas de problème, mais dans la rue, sur une surface dur tel qu’un crane humain, vous risquez de vous casser les doigts…donc pour éviter cela, serrer bien vos poings lors de vos entraînements sans protections.

formation en ligne self-défense

Laisser un commentaire