Faut-il apprendre BEAUCOUP ou PEU de techniques en self-défense ?

formation en ligne self-défense

Dans cette vidéo extraite de la formation en ligne de self-défense « Études Martiales : Frappes dévastatrices », découvrez s’il est préférable de connaitre beaucoup ou peu de techniques en self-défense.

Peu…

Il y a ceux qui préfèrent faire de la self-défense pure et ne pas montrer trop de techniques, parce que sous stress, le cerveau va devoir sélectionner quoi faire, quelle frappe sera la plus appropriée, etc… Or, ces secondes de réflexions sont un risque supplémentaire à votre survie, et il est bien évident que vous n’avez pas le temps de vous emmêler les pinceaux !

C’est scientifique ! Et ces personnes ont totalement raison !

Donc, plus vous assimilez de techniques différentes, plus le cerveau va devoir trier : de ce fait, sous stress, il risque de « cafouiller ». C’est un fait, c’est scientifique.

…VS beaucoup

Et puis, il y a une autre école où l’on pense que c’est bien beau de faire peu de techniques, cela sortira mieux mais cela n’aura pas réponse à tout !

Par exemple, il existe des écoles de Krav-Maga, où sur une attaque A, il n’y aura qu’une réponse B quasiment. Les techniques deviennent donc instinctives, fluides et exécutées à la perfection, oui… Mais l’attaque A peut se transformer en attaque A-bis, B-bis, C-bis ou même D direct…Vous voyez ce que je veux dire ?

Pour ma part, j’aime bien aussi montrer d’autres pratiques, qu’on peut laisser de côté. Nous ne sommes pas obligés de travailler toutes les techniques, il y en a même qu’on ne travaillera quasiment pas, mais au moins de savoir qu’il y a d’autres opportunités que A et B…

Jamais deux fois la même situation

Dans la rue, et parfois aussi à l’entrainement, il n’y a jamais deux fois la même situation dans l’idée. Il vaut donc mieux avoir plus de cartes que pas assez, c’est mon opinion.

En résumé, il y a deux écoles : il y a ceux qui préfèrent ne voir que certaines techniques et travailler, travailler que celles-là,  – pas de problème – mais si lors d’une agression, il vous fallait une autre technique que A, B ou C… vous allez vous dire « zut, je ne l’avais pas. »…dommage !

formation en ligne self-défense

Laisser un commentaire