Comment faire une clé « énergétique » ?

formation en ligne self-défense

Maintenant je vais vous montrer ce que j’appelle « une clé énergétique ». C’est une clé articulaire, évidemment, mais avec l’aide de l’énergie un peu plus développée.

Quelle est la différence ?

La clé énergétique est beaucoup plus puissante, pas au niveau de l’articulation mais au niveau de l’énergie, il s’agit d’une sensation différente. Ce n’est pas la même douleur. Mon souffle, métaphoriquement, représente en quelque sorte une seringue remplie d’énergie que j’injecte dans le corps de mon agresseur. Le souffle n’est pas simplement une expiration…

Techniquement, l’idée est de faire le même système qu’une clé de poignet classique, sauf qu’au lieu d’attraper simplement le poignet, vous allez utiliser le tranchant de votre main (doigts tendus).

  • Je sais que cela peut paraître bizarre… il faut le tester… y goûter. En version « classique », il y a une douleur, mais cela reste supportable. En version « énergétique », c’est comme si vous aviez un laser et que vous découpiez un morceau de métal (l’agresseur représente le morceau de métal).
  • On inspire, on découpe, on souffle et là il s’écroule.

Ondes et énergie

Quand on vous dit qu’un micro-onde, envoie des ondes, qu’il peut faire chauffer un aliment sans le toucher, tout le monde le croit car c’est marqué dans la notice. Et quand je vous dis que nous avons de l’énergie qui nous entoure et que vous pouvez l’envoyer dans le corps de l’agresseur, personne n’y croit ! (Il faudrait faire une notice). Donc, c’est à tester !

Cela ne se voit pas mais nous nous envoyons de l’énergie de partout, sans même bouger ni nous toucher. Le fait de faire certaines positions nous permettent d’envoyer de l’énergie centrée sur l’agresseur (comme un entonnoir en quelque sorte), l’énergie se concentre comme « un laser ». Par contre votre laser doit découper la personne de haut en bas. Si vous faîtes mal le mouvement, l’agresseur sent la douleur, nous sommes bien au seuil de douleur, mais l’énergie ne passera pas car le laser reste statique. Donc « découpez le » de haut en bas. Cela dit, faîtes attention car un mouvement trop puissant pourrez le mettre K.O ou lui briser le poignet.

formation en ligne self-défense

Laisser un commentaire